Bac pro agroéquipement

Bac pro agroéquipement

Un enseignement vivant et concret

Un enseignement adapté aux exigences du terrain, en 3 ans et en apprentissage dès la deuxième année

Public concerné

Admission 2nde pro : Jeunes issus d’une 3e de collège ou 2nde générale et technologique.

 

Admission 1ère pro : Jeunes issus d’une 2e professionnelle ou 1ère générale et technologiques ou CAP / BEP.

Organisation de la formation

Parcours structuré en trois années de formation (filière Agroéquipement)

Seconde professionnelle / 1ère année de BAC (formation initiale).6 semaines de stage

Première professionnelle par apprentissage / 2ème année de BAC.

Terminale professionnelle par apprentissage / 3ème année de BAC.

Les avantages du BAC Pro en 3 ans

 

Deux diplômes en un :

 

Le BEPA TACE (Techniques Agricoles et Conduites d’Engins) en fin de 1ère professionnelle. L’évaluation prendra particulièrement en compte les acquis de la formation en milieu professionnel (niveau V).

 

Le BAC PRO en fin de terminale professionnelle. Tout en garantissant l’accès aux études supérieures (BTS…) (niveau V).

Sont prévus dans la formation à l’IPERMA

CACES (Certificat d’Aptitude de Conduite en Sécurité) pour la catégorie d’engins 9.

Certiphyto (certificat pour sécuriser l’usage des produits phytopharmaceutiques).

Formation SST (Sauveteur Secouriste du Travail).

Nombreux cours en ateliers et sur les parcelles annexées au lycée.

Débouchés professionnels

Conducteur de machines agricoles et de travaux publics – agent de maintenance, d’entretien et de réparation de machines, matériel de jardins et de loisirs – chef d’atelier, magasinier, mécanicien – technico-commercial en concession – chef d’exploitation agricole.

 

Poursuites d’études

BTSA Génie des Equipements Agricoles à l’Iperma en apprentissage, BTSA, Ecole d’ingénieur en agriculture en partenariat avec le CFA de Challuy.