Une histoire et un futur

Une histoire et un futur

Notre lycée est un lieu d’enseignement depuis le 17eme siècle comme en témoignent les bâtiments historiques qui en font un lieu chargé d’histoire. Il mérite de se projeter dans l’avenir avec des moyens renouvelés. C’est ce que nous permet d’envisager le GROUPE SOS depuis le 30 avril 2020.

 

Le GROUPE SOS est un acteur majeur de l’entrepreneuriat social en France, et s’est notamment fait connaître du grand public à l’occasion de reprises de structures en grande difficulté.

Il emploie 18.000 salariés dans 550 établissements, et génère 950 millions d’euros de chiffre d’affaires, principalement au travers de subventions publiques.

 

Notre établissement a intégré la direction Transition Ecologique du GROUPE SOS qui a pour vocation de répondre conjointement aux urgences environnementales et sociales des territoires. Nous gardons le soutien de la Congrégation des Sœurs de la Charité de Nevers et du CNEAP qui souhaitent accompagner notre projet de développement.

Cette nouvelle gouvernance nous donne les moyens de lancer un programme d’investissements de plusieurs dizaines de milliers d’euros avec le soutien des collectivités locales et des partenaires publics. Nos priorités à court terme : réhabiliter le corps de logis principal, acquérir du matériel pédagogique afin d’équiper les salles de classe et les ateliers pratiques des deux filières, service à la personne et agroéquipement, communiquer positivement pour assurer un nombre d’élèves suffisant à la rentrée 2020-21.


Dates
clefs

1681

1681 « La Maison de Saint-Saulge » (appellation de l’époque) a son premier contrat avec l’Hôtel Dieu

1682

Ouverture par Dom de Laveyne de la première école de filles à l’emplacement actuel de la maison. Classe gratuite, seule école de la commune et de la paroisse de Saint-Saulge.

Révolution

L’école disparaît. Les bâtiments deviennent « La Maison du Peuple » (Mairie, Tribunal, Gendarmerie).

1860

Reprise de la visite des malades interrompue depuis plusieurs années.

1866

Début de l’orphelinat.

1941

Ouverture de l’école Sainte-Bernadette.

1961

Il devient rural et est reconnu par le Ministère de l’Agriculture en juillet 1962 (établissement déclaré le 15 octobre 1962).

1965

A la fin de l’année scolaire, l’école primaire disparaît. La garderie subsiste. Le Centre Ménager Rural qui, par la suite de son extension, occupe la totalité des locaux, prend le titre de Centre d’Enseignement Féminin Rural. Il est reconnu le 19 juin 1969 par le Ministère de l’Agriculture comme établissement de Cycle Court.

1983

Le lycée devient mixte et la communauté des Soeurs quitte St Saulge.

1986

Création de l’I.P.E.R.M.A. (Institut Privé d’Enseignement Rural du Machinisme Agricole) complétant les filières de Services Aux Personnes.

1989

L’association est sous tutelle de la Congrégation des Soeurs de la Charité de Nevers.

1990

Contrat avec l’Etat de l’association IPERMA

1995

Construction d’un bâtiment neuf comprenant un atelier de machinisme agricole.

2003

Extension du bâtiment avec la construction d’un CDI et d’un laboratoire de Physique / Chimie

2011

Construction d’un nouvel internat

2015

Ouverture de la formation BTSA GDEA avec le CFA de Challuy

2020

Reprise de l’établissement par le GROUPE SOS, le lycée sort de la tutelle directe de la congrégation des Sœurs de Nevers tout en gardant leur soutien et change de nom pour devenir Lycée Professionnel Coeur de Nièvre.